Nouvel An à Bruxelles : agents caillassés et pompiers pris pour cible

En Région de Bruxelles-Capitale, policiers et pompiers ont été la cible à plusieurs reprises de tirs de feux d'artifice et de caillassages lors de la nuit de la Saint-Sylvestre. Cela s'est même produit lors d’une réanimation. « C'est tout simplement absurde », déclare le porte-parole des pompiers Walter Derieuw.

Plus de 70 arrestations ont été effectuées suite aux émeutes et échauffourrées dans la Capitale.

En raison des conditions chaotiques à Bruxelles, les pompiers ont dû abandonner leur matériel d'extinction, poursuit le porte-parole du SIAMU. Cela s'est produit, entre autres, dans la rue Jean Volders à Saint-Gilles, où une personne était tombée d'un balcon au quatrième étage. Pendant la réanimation, les ambulanciers ont été « arrosés » de feux d'artifice et ils ont dû se retirer. La police a sécurisé les lieux.

© Photo : Zone de Secours Bruxelles

« Notre personnel a traversé cette nuit agitée physiquement indemne. Sur le plan psychologique, c'est une autre histoire, car qui peut comprendre que les secouristes ne peuvent pas travailler en toute sécurité » poursuit le porte-parole du SIAMU. Plus de 700 interventions ont été effectuées durant la garde du 31/12/2022 au 01/01/2023. Le double de missions d’une garde dite normale avec environ 200 interventions de pompiers et 500 interventions ambulances.

MS

Bilan de la nuit de la Saint-Sylvestre à Bruxelles

Trottinettes + steps en feu = 20
Arbustes et broussailles en feu = 24
Poubelles/palettes/détritus en feu = 57
Conteneurs en feu = 13
Vélos en feu = 3
Voitures en feu = 26
Incendie éteint par police = 4
Terrain de foot en feu = 1
Mobylettes en feu = 6

Articles populaires