Vendredi 26 novembre 2021

Exercice catastrophe à Brussels Airport 

Le samedi 23 octobre était organisé à Brussels Airport un exercice catastrophe de grande envergure. Cet exercice, supervisé par le Gouverneur de la Province du Brabant flamand, s'inscrit dans le cadre du plan d’urgence et d’intervention provincial et répond aux exigences de sécurité de l'European Union Aviation Safety Agency (EASA), auxquelles tout aéroport européen international doit satisfaire. Quelque 300 personnes y ont participé. 
 
Tous les deux ans, Brussels Airport organise un exercice catastrophe impliquant les services de Brussels Airport ainsi que les services de secours externes et l’organisation de la planification d’urgence de la Province du Brabant Flamand. Les objectifs sont de tester le plan particulier d'urgence et d'intervention (PPUI/BNIP) et de mettre en action les différents intervenants lors d’un exercice grandeur nature. Le dernier exercice de ce genre datait du 18 mai 2019. En raison des mesures sanitaires, l'exercice catastrophe, prévu initialement en avril de cette année, a été repoussée à l'automne. En coordination avec la Direction Générale de l'Aviation, des moyens alternatifs de mise en conformité nécessaires ont été mis en application afin d’assurer la conformité avec le plan d’urgence provincial jusqu’à la tenue de l’exercice le 23 octobre dernier.
 
Ce samedi 23 octobre 2021, Brussels Airport Company a donc organisé cet exercice catastrophe en collaboration avec tous les services d'urgence externes, notamment les pompiers, les services d'urgence médicale, la police fédérale, la Défense, les autorités locales concernées, ainsi que la Province et son département de planification d'urgence. Lors de l'exercice catastrophe, le fonctionnement effectif des procédures internes et externes d'une part et l'entrée en vigueur du nouveau plan spécial d'urgence et d'intervention (BNIP) d'autre part ont été testés. Cet exercice devrait aboutir au renouvellement de la certification de l'aéroport.

L'exercice a simulé l'écrasement d'un avion de la compagnie KetAir suite à un dysfonctionnement du train d'atterrissage. Cet accident a provoqué des décès et des blessures parmi les passagers et membres d’équipage. Le plan d’urgence provincial a été déclenché. Afin de rendre ce scénario aussi réaliste que possible, la plupart des actions sont simulées en direct, par l'utilisation d'un avion d'entraînement, en tenant compte des mesures sanitaires nécessaires.
 
L'exercice catastrophe, aura duré plus de 6 heures et n’a pas impacté les activités opérationnelles de l’aéroport.

Source : Brussels Airport