Vendredi 19 juillet 2024

Espace BD

Espace BD

Chronique consacrée aux nouveautés dans les domaines de la BD. Toutes les publications importantes y sont recensées.

Chez Casterman

ALIX : LE BOUCLIER D’ACHILLE par M. Jailloux et R. Setter.
Une surprise : le retour d’Arbacès, ennemi juré d’Alix et qui était déjà présent dans la première aventure de notre héros dans Tintin en 1948. Sur l’île d’Ithaque, un navire accoste. Quelques hommes abordent le rivage ; à leur tête, Arbacès s’avance. Il découvre une amphore avec des parchemins. Ceux-ci indiquent l’emplacement de la tombe d’Achille. La légende raconte qu’en récupérant les armes du guerrier, chacun reconnaîtra un chef en son porteur. C’est pourquoi l’aventurier veut les retrouver pour que la Grèce se soulève enfin contre Rome. Alors que Pompée et César s'opposent en Thessalie, c’est peut-être le bon moment. De son côté, Alix, accompagné de son ami Enak, quitte l’Egypte, où ils résidaient jusqu’alors. Excellent !

ALIX SENATOR : LE SERMENT D’ARMINIUS par V. Mangin et Th. Démarez.
Rome an 9 avant J.-C. L’empereur Auguste est tout-puissant. Alix a plus de 50 ans. Il est sénateur. En route vers l'Atlantide, Alix retrouve son fils Titus, devenu officier de Tibère en Germanie. Le frère de ce dernier, Drusus, a été gravement blessé lors d'une bataille. Au chevet du général, ils doivent retrouver sa mère, Livie. Mais sur la route, le sénateur se fait enlever par des barbares sous les yeux du petit Arminius, le fils d'un chef allié de Rome. Pour survivre aux redoutables guerriers germains, il faudra toute la ruse d'Alix. D'autant plus que sur les rives du Rhin comme du Tibre, il est bien difficile de distinguer ses amis de ses ennemis. .Bon scénario et excellent graphisme.

LE CHAT ET LES QUARANTE BOUGIES par Philippe Geluck.
Le Chat fête ses 40 ans avec un album totalement inédit !
Trois ans déjà… depuis la sortie du dernier album du Chat. Trois ans ? Oui, juste le temps de produire une tournée de sculptures monumentales à travers six villes européennes et de publier un somptueux catalogue intitulé Le Chat déambule. Bon, ça, c’est fait. Revenons donc à nos moutons ou plutôt à notre Chat qui fête ses 40 ans. L’occasion était trop belle, et c’est ainsi que Philippe Geluck nous a concocté un 24ᵉ tome très attendu.  Sachez déjà que l’album des 40 ans comportera 64 pages  et sera constitué de dessins et de gags totalement inédits (que l’auteur accumule dans l’intimité de son atelier depuis trois ans). Le Chat, comme à son habitude, abordera tous les sujets, même les plus sensibles, avec toute la délicatesse qui le caractérise. Le chat est devenu un incontournable alors qu’au départ il n’était qu’un simple cartoon dans Le Soir le 22 mars 1983! Bravo Mr. Geluck !

LES BIJOUX DE LA CASTAFIORE par Hergé.
Au début des années 1960, Hergé est un homme à la fois épanoui et accompli (dans l’exercice de son art). C’est ainsi qu’il livre, avec «Les Bijoux de la Castafiore», une sorte de dynamitage des codes de l’aventure classique sous la forme d’une comédie décapante. Les originaux de la version originale, initialement publiée dans le journal «Tintin», étaient conservés dans les archives de Tintin depuis 60 ans. Restaurés avec soin et minutie, ces documents nous permettent aujourd’hui de donner une nouvelle vision du récit des «Bijoux». Un document très intéressant pour les nombreux tintinophiles.

Chez Glenat

LE NOM DE LA ROSE, tome I par Milo Manara et Umberto Eco.
Quand deux géants s’associent, BD et Littérature, cela donne un album magnifique ! Tous le monde se souvient encore du film avec Sean Connery,  mais ici Manara suit plus le récit de l’auteur.
En l'an 1327, dans une abbaye bénédictine du nord de l'Italie, plusieurs moines sont retrouvés morts. Pour mettre un terme à ces inquiétantes disparitions avant l’arrivée d’une importante délégation de l’Église, le frère Guillaume de Baskerville tente de lever le voile sur ce mystère qui attise toutes les superstitions. Assisté par son jeune secrétaire Adso de Melk, il va progressivement percer à jour les troubles secrets de la congrégation et se heurter à la ferme interdiction d’approcher la bibliothèque de l’édifice. Pourtant, Baskerville en est persuadé, quelque chose se trame entre ses murs. Et bientôt, à la demande du pape, l'inquisiteur Bernardo Gui se rend à son tour au monastère et s'immisce dans l’enquête. Une enquête médiévale à ne pas manquer !

UN MONDE OUBLIE I par Gabor et Corbeyran.
Paru initialement en 1918, Un monde oublié est le premier volet d’un cycle littéraire qui revisite les thèmes du monde perdu et de l’évolution. Ce cycle se compose de trois longues nouvelles, dont la première publication en français ne date que des années 1980. Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les œuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre Planet opéra (La Princesse de Mars, Au cœur de la Terre, Un monde oublié…) méritent amplement d'être redécouvertes. Contemporain du Monde perdu d’Arthur Conan Doyle à la thématique similaire, Un monde oublié partage avec ce dernier titre de n’être ni plus ni moins que la matrice évidente de Jurassic Park.

LES PILIERS DE LA TERRE par D . Alcante, St. Dupré d’après Ken Follett.
Sous-titré «Le rêveur de cathédrales» est encore une adaptation littéraire réussie.
Angleterre, XIIe siècle. Dans un royaume en perdition, morcelé par la guerre et affaibli par la famine, Tom, modeste maître bâtisseur, rêve de construire, un jour, la plus grandiose des cathédrales… Après avoir perdu son épouse et son nouveau-né durant un hiver des plus rudes, il échappe de peu à une mort certaine grâce à la troublante Ellen. Cette jeune femme rebelle et solitaire, vivant repliée dans la forêt avec son fils Jack, deviendra sa compagne. Ensemble, ils prendront la route, bravant le froid et la misère. Pendant ce temps, le nourrisson abandonné est recueilli par une communauté de moines en proie à une véritable crise religieuse… Un graphisme magnifique !

Chez Soleil

DURANGO : DE FEU ET DE SANG par Yves Swolfs et R. Surzhenko.
Texas 1882. Témoin de l'assassinat de trois cow-boys , un jeune vagabond échappe lui-même de justesse au tueur, un professionnel armé d'une carabine équipée d'une lunette. Le jeune homme est engagé par le propriétaire du plus grand ranch de la région pour qui travaillaient les trois victimes mais ignore qu'en acceptant cet emploi, il deviendra témoin actif d'une sanglante guerre entre éleveurs. Que de chemin parcouru depuis 1980, année où sortit le premier album de Durango aux Editions des Archers. Un très bon dessin. 

’ENFER POUR AUBE : PARIS ROUGE par Ph. Pelaez et T. Oger.
L'Enfer pour Aube, au titre tiré d'un poème de Victor Hugo, se déroule dans un Paris en pleine transformation, sur fond de Commune, d'idéal révolutionnaire, et de désenchantement face au modernisme.
Mai 1871. Se sachant menacé par les Communards, le gouverneur de la Banque de France décide d'en ensabler les sous-sols, sans pour autant empêcher quelques opportunistes de mettre la main sur un véritable trésor. Trente ans plus tard, Angèle, traquée par les policiers, s'apprête à affronter ses propres démons, du ventre de Paris jusqu'au symbole même de la répression : le Sacré-Cœur.

LES CARNETS DE LEONARD DE VINCI par un collectif.
Depuis le Moyen-Âge, en dépit des guerres qui se succèdent, les princes de toutes les provinces, protecteurs des arts, créent un mouvement de résurrection des arts antiques que l'on appelle la Renaissance . C'est à cette époque que vit le génie aux mille talents, Léonard de Vinci. Voici ses carnets remplis de notes sur les mystères de la nature qu'il chercha à percer tout au long de sa vie ! Pour les amateurs de Manga !
 

Chez Rue de Sèvres

LA NEIGE EN DEUIL par Dominique Montféry d’après le roman d’Henri Troyat.
Isaïe et Marcellin, deux frères, vivent depuis toujours dans leur bergerie familiale au sein de la montagne. Tout semble pourtant les opposer. Isaïe, marqué par un grave accident d'alpinisme lui ayant laissé des séquelles, vit pour s'occuper de ses moutons. À l'opposé, Marcellin rêve de quitter la monotonie de ce quotidien pour rejoindre la ville et ouvrir son magasin. Un jour, un avion s'écrase au sommet de la montagne. On raconte qu'il abrite de l'or. Prêt à tout pour arriver à ses fins, Marcellin propose à Isaïe une dangereuse expédition à la recherche de l'épave, quitte à mettre en péril leur relation fraternelle.

AU NOM DU FILS : DANS L’ENFER DE LA PRISON DE SAN PEDRO par S. Corbet et P. et J-B Djian.
Paris, de nos jours. Au chômage et divorcé, Stéphane mène une vie solitaire et morose. Un soir comme un autre, il reçoit un appel téléphonique en provenance de la Bolivie : son fils Max, avec qui le lien est rompu depuis des années, serait décédé dans la prison de San Pedro, unique en son genre car autogérée par les détenus. Honteux d'avoir été un père absent, Stéphane décide de pour la Paz afin d'élucider les mystères qui entourent la mort de son fils. Sur place, il parvient à se faire incarcérer pour pouvoir mener son enquête, quitte à y laisser sa peau...Dans cette prison qui ressemble bien à l'enfer sur Terre, Stéphane fera tout pour découvrir la vérité, dans l'espoir d'y trouver par la même occasion sa propre rédemption.

Chez Les Arènes BD

LA VIE SECRETE DES ARBRES par Peter Wohllebenn, F. Bernard et B. Flao.
Peter Wohlleben est l’auteur du best-seller La Vie secrète des arbres, traduit dans plus de quarante langues. Ce livre est son histoire. Avec un talent de conteur, il nous plonge dans l’intimité des arbres, jusqu’à leurs racines. Au fil des pages, il nous entraîne à la découverte de l’extraordinaire fonctionnement de la forêt : comment les arbres interagissent, communiquent, de déplacent et se défendent. La Vie secrète des arbres nous donne accès à un monde merveilleux mais fragile. Protéger les arbres, c’est protéger l’Humanité tout entière.

Serge Algoet