Vendredi 22 octobre 2021

Toutes disponibles en version électrifiée

D’ici à 2025 environ, tous les modèles Toyota et Lexus seront disponibles en version électrifiée. Le constructeur a dévoilé ses projets de déploiement de véhicules électrifiés pour la décennie 2020-2030. La stratégie en la matière s’oriente vers une nette accélération du calendrier de développement et de lancement des véhicules hybrides électriques, hybrides rechargeables, électriques à batteries et à pile à combustible hydrogène.

Pour l’entreprise, il est primordial de relever les défis environnementaux tels que le réchauffement planétaire, la pollution de l’air et le risque d’épuisement des ressources naturelles énergétiques. L’environnement est un des piliers du développement produit au même titre que la sécurité et la tranquillité d’esprit. Les véhicules électrifiés, qui sont efficaces lorsqu’il s’agit d’économiser le carburant et de promouvoir l’utilisation des énergies alternatives, font partie des éléments indispensables à la résolution des problèmes environnementaux actuels. En 2015, le constructeur a lancé le défi Challenge 2050 pour réduire autant que possible l’impact négatif de la fabrication et de la conduite de véhicules, afin de favoriser la création d'une société durable. Dans sa volonté d’amélioration, la marque souhaite réduire la moyenne mondiale des émissions de CO2 des véhicules neufs de 90 % par rapport aux niveaux de 2010. 

D’ici à 2030 environ, le constructeur a l’intention de vendre plus de 5,5 millions de véhicules électrifiés dont plus de 1 million de voitures zéro émission. En outre, d’ici à 2025, chaque modèle de la gamme vendu dans le monde sera soit directement un modèle électrifié, soit disponible avec une motorisation électrifiée. Pour ce faire, le groupe augmentera le nombre de modèles HEV, PHEV, BEV et FCEV et généralisera sur tous ses modèles la disponibilité des motorisations HEV, PHEV et/ou VE. Par conséquent, il n’existera plus aucun modèle sans variante électrifiée. 

Composante fondamentale des véhicules électrifiés : les batteries souffrent généralement de limitations liées à la densité énergétique, au poids, à l'encombrement et au coût. La marque travaille à la mise au point de batterie à électrolyte solide et espère commercialiser cette technologie au début des années 2020. En outre, on étudie la faisabilité d’une coentreprise de fabrication de batteries prismatiques. Objectif : proposer les meilleures batteries de ce type pour promouvoir la généralisation des véhicules électrifiés.