Vendredi 22 octobre 2021

L'OTAN commande un Airbus A330 MRTT supplémentaire

L'OCCAR, l'organisation européenne de gestion du programme conjoint d'armement, a passé une commande auprès d'Airbus pour un avion de transport de ravitailleur polyvalent Airbus A330 MRTT (Multi-Role Tanker Transport) pour le compte de l'Agence de soutien et d'approvisionnement de l'OTAN, NSPA (Support & Procurement Agency). Cette commande fait suite à la décision du Luxembourg d'étendre sa participation au programme Multinational MRTT Fleet (MMF) de 200 à 1 200 heures de vol. L'avion est l'une des trois options supplémentaires initialement incluses dans le contrat. La flotte MMF disposera donc de neuf appareils dans le futur.

Le programme MMF est financé par la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, la Norvège, l'Allemagne et la République tchèque. Ils ont le droit exclusif d'utiliser l'appareil - appartenant à l'OTAN - dans le cadre d'un accord de « pooling », un exemple classique de coopération opérationnelle de défense européenne. L'avion sera configuré pour le ravitaillement en vol, le transport de passagers et de fret, ainsi que les évacuations médicales.

Les deux premiers appareils ont déjà été livrés. L'avion supplémentaire assurera une plus grande disponibilité de la flotte MMF. Cela permettra également à d'autres pays de l'OTAN de répondre à leurs besoins de ravitaillement aérien, de transport stratégique et d'évacuation sanitaire. - Photo : Airbus

L'Agence européenne de défense (AED) a lancé le programme MMF en 2012. L'OCCAR gère la phase de passation des marchés MMF en tant qu'agent d'exécution des contrats pour le compte de la NSPA. Après la phase d'acquisition, la NSPA sera responsable de la gestion de la flotte.

L’Airbus A330 MRTT associe la technologie de pointe d'une nouvelle génération d'avions ravitailleurs à l'expérience opérationnelle acquise au cours de plus de 200 000 heures de vol. En outre, il offre de véritables capacités multi-rôles, comme l'ont démontré les récentes missions « MEDEVAC » et de transport stratégique pendant la pandémie de COVID-19.

© Photos : Airbus