Samedi 27 novembre 2021

Espace BD

Espace BD

Chronique consacrée aux nouveautés dans les domaines de la BD. Toutes les publications importantes y seront recensées.

Chez Casterman

BRUXELLES UN RÊVE CAPITAL par Schuiten et Peeters
Faut-il encore présenter ces deux auteurs, deux géants de la BD auxquels on doit la célèbre série des « Cités obscures ». Ils  nous offrent cette fois une visite de Bruxelles vue sous un angle historique, architectural et onirique.
Bruxelles a été bouleversée par l’histoire, à l’image d’une Belgique enfin parvenue à l’indépendance en 1830. Jamais depuis sa capitale n’a cessé d'être ouverte au monde, abritant quelques bâtiments remarquables comme l’imposant Palais de Justice, les maisons de Victor Horta ou encore les galeries royales Saint-Hubert... Dans ce beau livre en forme de promenade, Schuiten et Peeters nous invitent à (re)visiter la capitale de l’Europe, une ville aux multiples charmes qui résonne depuis toujours avec leur œuvre… Des anecdotes sur le voûtement de la Senne, le musée Wiertz, Charles Buls, le palais Stoclet, Henry Van de Velde, René Magritte, l’Expo 58, le Train World, etc. Le tout avec de magnifiques dessins ornant les pages. Un incontournable !

MEDEE INTEGRALE par Nancy Pena et Blandine Le Callet
Une brique qui regroupe quatre albums. Qui Médée était-elle vraiment ? Une mère aimante et une amoureuse assumant ses désirs, que sa passion finit par égarer ? Une femme libre refusant la tyrannie des hommes ?  Une sorcière redoutable, maîtresse de forces occultes ? Un monstre, tout simplement ? Pour percer ce mystère, c’est Médée en personne que les auteures ont choisi de nous faire entendre : par delà calomnies, et déformations infligées par le temps, Médée nous raconte sa véritable histoire, depuis les jardins luxuriants de son enfance en Colchide jusqu’à l’île mystérieuse d’où elle livre son ultime confession et purge à jamais le geste inhumain et impardonnable d’avoir tué ses deux fils.

CHINA LI : LA FILLE DE L’EUNUQUE par Maryse et Jean-François Charles.
Participant à la révolution de Mao, Li nous conte une partie de l’histoire de la Chine.
Alors que nous replongeons dans le passé de l'honorable Monsieur Zhang, nous comprenons l'origine de la personnalité trouble du parrain de la triade qui a élevé la jeune Li. Depuis son enfance dans les bras de sa maman Lune, le jeune homme s'est construit en réaction à un père violent. Loin du manichéisme, l'on découvre les dessous de ce personnage. Dans le présent, la jeune Li est revenue de France pour prendre part à la révolution maoïste. Elle en connaîtra les dessous, en se rapprochant du charismatique leader communiste. Que dire du style parfait des auteurs qui depuis leurs débuts, n’ont produit que d’excellents albums ? Ce sont incontestablement  des géants de la BD !

Chez Glenat

LES TOURS DE BOIS-MAURY : L’HOMME A LA HACHE par Herman. Une série classique qui débuta dans Circus en 1984. Épisode satellite, se déroulant en marge de la série des Tours de Bois-Maury, L’homme à la hache permet à Hermann de renouer une ultime fois avec son héros le plus humain et le plus tragique : le chevalier errant Aymar de Bois-Maury. Une histoire complète entre action, intrigues et trahisons qui renoue avec tous les codes de cette prodigieuse saga d’aventures médiévale.

REISER L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES
Féministe avant l’heure, Reiser a, dans ses multiples dessins et albums, magnifié et pris le parti des femmes. Abordant d’innombrables sujets résonnants encore et toujours avec notre actualité (la liberté sexuelle, la maternité, le viol, l’avortement, le divorce, les violences conjugales, l’égalité hommes-femmes, etc.), il n'a jamais cessé de soutenir la cause féministe avec l’immense talent qu’on lui connaît. Dans le présent ouvrage, retrouvez une anthologie de ses dessins, introduite par un texte de son biographe – Jean-Marc Parisis – et complétée de témoignages de personnalités féminines ayant côtoyé l’artiste ou en phase avec lui… Un très bel hommage !

BLACK BEARD : MA MORT EST DOUCE par J.Y. Delitte. On ne peut qu’admirer le graphisme de cet auteur dont la finesse des dessins en font des ciselures graphiques. Peintre officiel de la Marine et membre titulaire de l’Académie des Arts et Sciences de la mer, ses ouvrages sont des épisodes de l’histoire de la mer. Dans les premières décennies du XVIIIe, le romancier Daniel Defoe se déplace de prison en prison pour s’entretenir avec des criminels marins.  De plus, fort de sa notoriété, l’écrivain anglais use aussi de ses relations pour dénoncer si nécessaire des méprises dans des temps où la justice est trop souvent expéditive, n’hésitant pas à conduire à l’échafaud des innocents. C’est le cas semble-t-il en ce mois de décembre 1721, dans l’humidité des geôles londoniennes. Un homme crie son innocence tout en affirmant que, si effectivement il a côtoyé le tristement célèbre Edward Teach plus connu sous le nom de Black Beard, leur relation n’était pas celle qu’on prétend. Il était une victime et non le complice de l’un des plus terrifiants pirates de l’histoire. Mais tout cela est-il vérité ?

JAMES COOK : AUSSI LOIN QUE POSSIBLE par Le Bollée et F. Nardo. Doté d'un grand sens marin et très doué pour la cartographie, James Cook est sans conteste l’un des plus grands navigateurs de l’histoire de l’exploration maritime. Ce capitaine anglais de la Royal Navy a consacré l'essentiel de sa carrière à naviguer autour du globe, et notamment dans l'océan Pacifique où ses voyages ont donné lieu à de nombreuses découvertes et cartes qui ont changé notre vision du monde. James Cook débute sa carrière dans la marine royale devenir un cartographe hors-pair durant une campagne dans l'actuel Canada britannique en 1755. On se rappelle que Cook fut tué en 1779. Excellent graphisme !

LE COMPAS ET LE TOMAHAWK par Didier Convard et Vincent Wagner. Franc-Maçon John Blod est beaucoup de choses, mais il n’est en aucun cas l’incarnation des principes humanistes de sa confrérie. Rentier désargenté, il dilapide sa fortune dans des agapes sans fin et ne sait que boire davantage pour oublier la perte de toutes ses liquidités... Un soir, plus désespéré que jamais, il commet deux crimes qui l’obligent à embarquer dans un bateau pour l’Amérique. Comme un coup du destin, son navire coule après dix semaines de voyage et, sur la plage où il échoue, des Indiens le recueillent pour le soigner. C’est le début de la rédemption pour John.

Chez Delcourt

ELISE ET LES NOUVEAUX PARTISANS par Dominique Grange et Tardi. C’est le parcours d’une jeune chanteuse militante d’extrême-gauche. Elise « montée » de Lyon à Paris en 1958 pour tenter sa chance, tourne le dos au showbiz à la suite du mouvement contestataire de mai 68. Refusant le « retour à la normale », elle rejoint le maquis des luttes contre l'exploitation, les injustices sociales, le racisme. Un parcours atypique qui nous mène de la guerre d'Algérie jusqu'à la fin des années 70. Une lutte difficile car la jeune fille sera atrocement blessée dans un attentat, devra se cacher et déménager des dizaines de fois, accepter des petits boulots pour survivre. Inspirée par la vie de Dominique Grange, Tardi signe un ouvrage majeur.

JOUR J : L’AFFAIRE RAVAILLAC par Duval & Pécau et Bianchini. Mai 1610, le carrosse royal s'engage dans la rue de la Ferronnerie lorsque Ravaillac saute sur le marchepied et poignarde... un mannequin de paille. Un autre attentat contre Henri IV vient d'être déjoué. Ravaillac a-t-il agi seul ? Sinon qui sont les comploteurs ? Le roi, en route pour la guerre contre les Espagnols, charge monsieur de Serres de l'enquête qui va lui révéler bien des surprises...Une histoire fiction dont on appréciera l’excellent graphisme et le passionnant déroulement.

Chez Soleil

WILD BILL HICKOK / FORTY BASTARDS par Jarry, Laci et Nanjan. Wild Bill Hickok, est une légende du Far West américain. Même s'il a décidé de raccrocher son étoile de shérif et de partir loin du Kansas, l'ancien héros de guerre a toujours des ennemis dans son sillon. Le train de Wild Bill Hickok déraille quelques heures après son départ. Isolés, les survivants ignorent que la plus grande menace n'est ni les Indiens ni les loups ni le froid, mais la cavalerie des États-Unis, avec à sa tête le pire des gredins que l'ouest ait connu, bien décidé à reprendre ce que Hickok lui a volé, quitte à tuer tous ceux qui se mettront en travers de son chemin. Une poursuite s’engage qui finira dans un bain de sang. Dans la série West Legends !

Chez les Arènes BD

L’INCROYABLE HISTOIRE DE LA GEOGRAPHIE par J.R.Pitte, B. Simmat et Bercovici. Si vous pensez que la géographie n’est qu’une matière scolaire ennuyeuse, vous vous trompez. La connaissance de la Terre s’est faite à partir d’histoires rocambolesques, d’aventures incroyables, d’explorations périlleuses… Les aventuriers ont sillonné le monde entier, parfois au péril de leur vie. L’Incroyable Histoire de la géographie est le récit étonnant des grands événements qui ont construit cette science, alors même que la Société de Géographie célèbre son bicentenaire. Une coédition avec la Société de Géographie.

Chez Grand Angle

GO WEST YOUNG MAN Collectif.  En quatorze histoires, Go West young man retrace la conquête de l’Ouest américain, de 1763 à 1938. Des conflits des grands lacs au désert du Mexique, les destins se succèdent. Trappeurs et  pionniers, tribus indiennes, desperados et prostituées vont se battre et survivre dans les grandes plaines, les villes champignons et les guerres interminables. Si les grands thèmes sont à l’honneur dans cet album, c’est le côté obscur des Hommes qui ressort, présentant avec un goût amer le rêve américain. Racisme, génocide indien, condition des femmes, guerres et misère. Go West young man est un hommage au western, mais un hommage lucide. Un excellent album !

Serge Algoet